Documents d'archives inédits

 

1587 (21 novembre) : un très vieux carnet de Louis MARTIN (alias MOYNE)

"Qui ce présent livre atrouvera à moi me le rendra s'i lui plaît et je lui porterai le vin pour Saint Martin et le pain pour Saint Vincent et le fromageon gras pour Saint Thomas moi ... je me recommande à votre bonne grâce comme l'on dit communément. Loys Moyne du Thor"

XVII° siècle (probablement)

C'est un livre de plusieurs centaines de pages manuscrites contenant des prières, oraisons, cantiques... qui semblent avoir été écrits par un moine.

"Je vous conjure donc ô mon doux seigneur de me défendre contre la multiplicité des occupations de cette vie afin que je ne m'y embarrasse point contre vos ordres. Faites ô mon dieu que la douceur et l'onction de votre saint esprit bannisse de mon coeur toutes les fausses consolations du monde...."

1790 Assemblée du 21 novembre

Les habitants de Thouzon se réunissent dans l'église du château pour valider la création d'une municipalité.

1790 : un assignat de 80 livres (monnaie papier)

à l'effigie de Louis XVI.

1791 : Assemblée du 29 mai

Esprit MARTIN préside l'assemblée qui témoigne le voeu d'être intégrée à l'Empire Français. Jusque là, le Comtat Venaissin faisait partie des Etats du Pape.

1791 : Comptes annuels de la commune

NB : Les chargements sont les recettes ; les déchargements, les dépenses !

1792 - An I de la République : un assignat de 400 livres

An I (1792 30 septembre) : impôt forcé

 "Il a été exposé par le procureur que pour survenir (subvenir) aux besoins et dépenses des soldats qui doivent et qui vont aux frontières pour défendre la patrie, il convient de faire une imposition suivant les facultés d'un chacun de ceux qui ont des domaines dans le terroir de Touzon tant forains qu'habitants dudit lieu."

An II de l'ère française le 6 Messidor : Arrestations à faire

Le citoyen Martin, garde national de la commune de Thouzon, est chargé de mettre aux arrêts 2 autres citoyens...

An II le 29 Ventôse: Pas assez de main d'oeuvre

Réponse argumentée de la commune de Thouzon aux administrateurs du district d'Avignon : Les bras manquent et on ne trouve aucun domestique...

 

An II le 9 Germinal : fabriques des salpêtres

Réquisition de cendres et eaux de lessives pour le salpêtre.

An II le 5 des Sansculottides : A propos des bâtiments nationaux

Pas de bâtiments nationaux à Thouzon : L'église menace ruine et pas de mairie (la commune loue un appartement du citoyen Esprit MARTIN).

An II le 14 Floréal : plus de signes de la féodalité

Les armoiries qui se trouvaient sur les murs de l'église de Thouzon ont été abattues.

An II le 12 Fructidor : recensement du cuivre jaune

Seulement 41 livres petits poids de cuivre dans la commune sous la forme de 6 chandeliers, 1 lampe et 3 croix.

An II (13 mars 1793) : convocation de la compagnie de Thouzon

La compagnie de garde nationale de la commune de Thouzon doit choisir 6 grenadiers pour se rendre au Thor pour aider à nommer l'Etat-Major.

An II (le 22 Thermidor) : chasse aux biens des nobles émigrés

Il est question de Joseph Bruno de GIRY en prison à L'Isle. Cette affaire est racontée ICI en détail.

An II (le 9 Messidor) : recensement de haras

La commune ne possède que quelques vieilles mules et un cheval borgne !

An II (le 13 Messidor) : population de la commune de Thouzon

On compte 38 feux (foyers) : A raison de 5 habitants en moyenne par foyer, on a alors une population d'environ 190 personnes.

An IV de l'ère française le 19 Brumaire

Election du président de l'assemblée primaire, des scrutateurs, du secrétaire et des officiers municipaux.

An IV : impôt forcé

Tableau rectificatif du montant dû par quelques grosses familles pour l'impôt forcé de 1796.

An VI de l'ère française le 13 Germinal

Laisser-passer avec portrait détaillé de Joseph Esprit MARTIN, fils d'Esprit MARTIN (maire).

 

Date inconnue : Revenus nets annuels

Ce document permet de connaître les familles aux plus gros revenus : M. Giry - M. Cohorne - M. Beauchamp - Mme Palasse - M. Mercier - M. Marot - M. Pluvinal...

1808 : Nouveaux maire et adjoint 1° janvier

Sont nommés Joseph Laurent MAYAN maire (succédant à Marc Fidèle VILHON) et Esprit Joseph MARTIN premier adjoint.

1838 : Mémoire de la réclamation de Thouzon

Comme chacun le sait, Thouzon fut érigé en commune dès 1791 au moment du rattachement du Comtat Venaissin à la France. Puis rattaché à la commune du Thor en 1813.  Ce qui ne plut pas aux Thouzonnais. En 1838, ces derniers créèrent une Commission syndicale dont l'objectif était de convaincre le Préfet de séparer de nouveau Thouzon du Thor. Voici le dossier complet en 3 parties :

 
  • Quelques réflexions sur Thouzon
  • Délibération de la Commission Syndicale
  • Pièces justificatives